Rénover et bricoler grâce à la récup

Parce que VIVRE VG, c’est aussi récupérer et inspirer les gens à en faire autant, on s’est décidés à vous partager notre aventure récente: Rénover une pièce et bricoler des meubles de façon écono et écolo.  C’est un gros défi lorsque l’on est locataires. Patience, créativité et planification sont les outils nécessaires à la réalisation de ce genre de projet.

Pour nous le défi était de taille car nous n’avons ni atelier ni place supplémentaire dans notre cottage loué, nous manquons de place pour loger tous ces enfants qui grandissent et le sous-sol étroit qui faisait office de salle familiale était mal utilisé. Comme nous sommes locataires, nous ne pouvions pas séparer la salle familiale du sous-sol en 2 chambres pour filles.  Nous l’avons quand même fait!

C’est en installant un mur non vissé fait de planches rustiques et des rideaux que nous avons réussis le pari d’installer les deux ados au sous-sol.

diviser chambreNous avons fabriqué le mur que nous avons installé de façon temporaire, il tient par pression et n’abîme pas la structure des murs de gypse.  Nous pourrons le défaire et amener avec nous les planches de pin blanchis pour en faire un autre projet.  Nous aurions pu trouver des portes dans les débarras et les visser l’une à l’autre pour faire le mur de séparation principal mais nous manquons de temps.  L’idée reste et nous prendrons le temps de trouver et d’entreposer les portes pour un prochain projet.

Des pôles à rideaux et des rideaux légers séparent les espaces et offrent de l’intimité aux filles sans alourdir l’espace. Du côté de la plus jeune, un espace chambre a vu le jour en utilisant les meubles qui lui appartenait déjà. rideau

mur de pin du Canada rustique, certifié FSC
mur de pin du Canada rustique, certifié FSC

Pour finir la chambre de la plus vieille qui nous demandait un espace et un meuble pour pouvoir faire des maquillages (c’est son boulot étudiant) , nous avons composé avec:

coiffeuse-Un vieux meuble à ordinateur en bon état (15$ au comptoir d’entraide), un vieux miroir à cadrage en bois sur lequel nous avons fixé des luminaires à vanité (15$ comptoir entraide) qui ont été transformés en maquilleuse professionnelle ( l’ado fait des superbes maquillages pour toutes les occasions) de cette façon fini d’encombrer et d’occuper la salle de bain.  Les fixtures de vanité proviennent de l’écocentre pour 3$ au total. La peinture OR et les branchements électriques sont neufs et ont coûté un gros 17$.  50,00$ et quelques jours plus tard, la maquilleuse prenait forme.

chambre1Un rangement à vêtements de métal récupéré de la famille, l’ameublement original de l’ado et une étagère dans le garde-robe de la pièce offre le rangement nécessaire à notre grande pour tous ses vêtements.

Une bonne couche de blanc OC-17 Benjamin Moore ecospec» peu lustré illumine le sous-sol et agrandit l’espace.  La même peinture diluée à part de 1 mesure peinture 2 mesures eau a été appliquée sur le pin rustique du Canada certifié FSC pour conserver l’ambiance lumineuse et donner un effet peinture à la craie.

banc table

La vieille table à café style provençal français de la famille a été peinte en blanc et le dessus recouvert de bourrure ré-utilisée et d’un tissus récupéré pour en faire un banc. total de moins de 20$ pour cette transformation.

chandelierLe luminaire chandelier a été trouvé au comptoir d’entraide.  Il y avait des abats-jours beige que nous avons enlevé.  Une fois nettoyé, nous avons trouvé dans les comptoirs d’entraide des colliers et bracelets de cristaux de verre que nous avons défaits afin de les ré-arranger en fils de cristaux sur un fil de polyester (fil à pêche). Nous avons un chandelier pour moins de 50$.

Voici en images la transformation:

une étagère pour la douche devient un rangement à vernis et à colliers avec un coup de lacque rouge
une étagère pour la douche devient un rangement à vernis et à colliers avec un coup de lacque rouge

banc et maquilleusevanité

le tiroir du clavier est devenu tiroir à maquillage en y vissant une planche sur le devant
le tiroir du clavier est devenu tiroir à maquillage en y vissant une planche sur le devant

 

Et vous, vous avez déjà rénové ou bricolé avec des objets récupérés?

 

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s