Le jour où on a décidé de rouler en voiture électrique

J’ai décidé de vous partager la nouvelle et par le fait même peut-être plein d’informations qui vous aidera à réfléchir ou au moins à être informé.  Aujourd’hui, je vous parle d’autre chose que de bouffe.

Nous, la famille de 6, 2 adultes et 4 enfants vivant en banlieue, possédant 1 seul véhicule pour tout ce beau monde, on a décidé de changer notre voiture à essence pour une voiture électrique.

Comme on est déjà les extra-terrestres du quartier de banlieue que nous habitons (on a 1 SEULE voiture, on n’arrose JAMAIS notre gazon de trèfle semé, on n’a PAS de piscine, PAS d’air climatisée, on n’arrose pas notre asphalte l’été et on évite de laver la voiture à grande eau) on a décidé de rouler en voiture extra-terrestre, et j’ai nommée la Nissan LEAF.  Ce bolide silencieux qui a plus l’air d’une grenouille que d’une mustang roule seulement qu’à l’électricité emmagasinée dans une batterie au lithium-ion.

Laissez-moi vous raconter notre réflexion à l’amoureux et moi sur ce geste écologique, économique, politique et à impact positif sur notre mode de vie et celui des enfants.

La réflexion flottait entre nous depuis déjà quelques temps:

  • D’abord moi je n’ai pas de permis de conduire-C ‘EST UN CHOIX VOLONTAIRE-j’ai toujours cru que ce mode de transport serait appelé à disparaître (petite, je croyais que dans le futur on voyagerait sur des téléphériques électriques, des tapis roulants ou des métros hyper rapides…) et je me déplace à pieds ou en transport en commun au besoin et chéri lui, travaille à 20 km de la maison.  c’est aussi un choix volontaire de sa part.
  • Ensuite, on a HORREUR de brûler un combustible fossile pour rouler, encore plus d’avoir à payer pour un mode de consommation qui nous « écœure ».

Alors, qu’est-ce qu’on attendait pour changer cela?

Et bien on a 4 enfants, tel que mentionné plus haut, alors on croyait avoir besoin d’un véhicule à 6 passagers et les VÉ ont maximum 5 places assises.  Et on croyait avoir besoin de 300-400 km d’autonomie pour rouler.  Quand on croit avoir besoin de quelque chose, le mieux à faire est de ré-évaluer de temps à autre ce besoin afin de le valider ou de faire d’autre choix.

On a donc ré-évalué le besoin en répondant à ces questions:

  • Est-ce qu’on se déplace vraiment à 6? (pour nous c’est non)
  • Si oui, combien de fois par année? (1-2 fois)
  • Est-ce qu’on a vraiment besoin de 300 km d’autonomie? ( pour nous c’est non)
  • Si non, quel est le rayon en km de nos déplacements hebdomadaires? (50)
  • Si oui (300km) combien de fois par année et pour aller où et avec qui? ( 1 à 2 fois l’an, en vacances)
  • Si on a besoin d’aller plus loin et à 6, quels sont les options possibles? ( location, échange de voiture avec un ami ou famille)
  • En cas de force majeure, combien de km a t-on besoin de faire pour obtenir de l’aide d’urgence? (10 km maximum car on est en banlieue.)

En plus de ces questions, on a calculé le coût réel de ces choix versus la fréquence où on a besoin de combler ces besoins.  On s’est vite rendus compte que notre fausse croyance sur notre faux besoin nous coûte cher, très cher et que au besoin on peut louer un véhicule qui a une plus grande autonomie pour les urgences ou occasions spéciales. Ça nous permettrait d »économiser beaucoup et de rouler enfin sans émission de gaz carbonique!!!  Les compagnies de location de voitures se battent pour offrir les meilleurs taux et les meilleures avantages, suffit de chercher le web pour trouver au besoin.

Ici, je vous invite à réfléchir à ces fausses croyances sur les voitures qu’on se répète depuis longtemps et qu’on n’a jamais cherché à questionner.  Le marketing de l’automobile est fait pour nous marteler dans la tête que la voiture c’est l’objet de notre liberté, de notre autonomie, nos ailes, notre puissance, notre pouvoir de choisir où on va, l’ultime objet à posséder quand on est un citoyen du monde occidental.  C’est très fort 60 ans de marketing ancré dans les mœurs de toute une société (clin d’œil ici à la populaire télé série MAD MEN). Comment fait-on pour sortir de ce tunnel? Ça nous prend des fabricants comme Tesla, Nissan et autres, prêts à investir des milliards pour prendre le taureau par les cornes et changer nos habitudes de consommation, fondées sur nos croyances basées sur le marketing rétro de l’American dream.  Bref, des fabricants convaincus que la voiture qui ne roule pas à l’essence,c’est l’avenir.  Attention, je ne porte pas de jugement sur les besoins, même nous les écolos purs et durs avons dû réfléchir à tout ça.

Peu importe votre situation, je suis certaine que vous saurez trouver des avantages vous aussi à économiser si vous êtes dans la même situation.  La LEAF S coûte environ 380$/mois en location, dépendamment bien sûr des termes et conditions du concessionnaire et avec la subvention gouvernementale. Je vous encourage à en bénéficier rapidement avant que cette mesure incitative ne disparaisse.

C’est donc assuré de notre besoin réel que nous avons cherché le véhicule qui répondrait à notre besoin réel.  Le web fourmille de renseignements à ce sujet, voir les sites du CAAautolectrique.net et le site de l’AVÉQ.  Avec une carte de membre de l’AVÉQ, on peut bénéficier du prix spécial partenaire Nissan, voir site web de l’AVEQ pour détails et des rabais à l’achat d’une borne.

Nous détestons magasiner pour une voiture, le processus n’a donc pas été une longue fête pour nous mais plutôt un engagement à compléter, rempli de gros bon sens.  Armés de patience et renseignés au max sur le modèle voulu, nous avons visités plusieurs concessionnaires avant de tomber sur celui qui nous convenait. Nous y avons fait l’essai du véhicule, avons pu comparer les avantages et obtenir réponses à toutes nos questions.  Nos inquiétudes étaient surtout pour l’hiver et sur l’autonomie de la batterie, le temps de recharge etc.  Nous avons aussi magasiné les bornes de recharge pour la maison, les électriciens etc.  Cela prend du temps, mais peut en valoir largement la peine.

Je dois aussi mentionner que ce ne sont pas tous les concessionnaires Nissan qui ont la LEAF.  Les vendeurs doivent passer une formation et les mécanos aussi, et le concessionnaire doit être certifié pour la vente de ce modèle.

Voici les avantages de la Nissan LEAF S pour nous:

  1. Écologique; zéro émission, pas de bruit, ce véhicule durera des lustres puisque dans une douzaine d’années, on n’aura qu’à changer la batterie au lieu de voiture.
  2. Économique; plus jamais de plein d’essence, de liquide à moteur, d’huile, de changements d’huile, etc. et les paiements mensuels sont plus bas.
  3. L’hiver, la « chaufferette » est chaude instantanément.  L’élément qui la chauffe est chaude dès que le moteur démarre.  c’est ici aussi écologique.  Les bancs chauffants avant et arrière finissent de nous apporter le confort thermique immédiat souhaité.  Économie d’énergie globale sur la batterie et sur la combustion pour réchauffer la voiture.
  4. Plusieurs applications pour téléphones intelligents existent afin de repérer des bornes de recharge au besoin sur la route.  Le réseau électrique installé par Hydro-Qc dans plusieurs marchands de la province nous donne un coup de pouce au besoin.
  5. Il existe une communauté de Leafers », des gens qui ont fait le saut avec la LEAF et qui veulent soutenir tous les autres qui souhaitent le faire aussi.  On est donc bien entourés.
  6. La fierté: Les enfants sont excessivement fiers de nous!

En terminant, l’amoureux avait pris le temps de faire un joli tableau excel qui calculait les coûts totaux annuels de chaque option, ce qui nous a permis de faire un choix plus qu’éclairé.

Bref, je ne m’y connais pas en voiture, je ne veux pas donner l’impression de vouloir devenir Jacques Duval, ( M.Auto en personne) mais je pense qu’un geste aussi important que d’acheter une voiture se doit d’être fait de la façon la plus réfléchie possible car ce geste est lourd d’impact, positif ou négatif.  Aucune voiture électrique n’est encore parfaite à mon avis: l’intérieur est fait de plastique (pétrole à la source), les peintures et vernis ne sont pas écologiques, les lumières ne sont pas des LED, le recouvrement des sièges n’est pas fait de matières naturelles, les usines de fabrication émettent des gaz à effets de serre, etc, etc, mais cela demeure l’alternative aux véhicules à essence et à diesel.

Un dossier spécial de La Presse vous donne un bon portrait de 3 types de personne qui ont essayé la Leaf durant une semaine →

Équiterre lance une vaste campagne de sensibilisation sur l’électrification des transports : les Rendez-vous branchés.  Au total, neuf villes seront visitées au cours de cette tournée qui présente l’électrification des transports comme une des solutions pour réduire notre dépendance au pétrole au Québec.  En terminant, si vous pensez avoir besoin d’un second véhicule pour la famille, les services de partage de véhicule tel Communauto peuvent aussi être une belle alternative écologique et économique et en plus ils offrent des DUO auto+bus avec la TRAM

Mise à jour: nous avons tenté le coup d’un voyage Mirabel-Mont Ste-Anne: nous avons eu besoin de 2 recharges, une complète à Trois-Rivières(3 heures) au café Morgane-gratuit 🙂 et une autre à Beauport dans une borne payante du réseau électrique (1 heure de charge).  La voiture est suffisamment confortable pour permettre le voyage, par contre un trajet qui dure normalement 3h30 a duré 8 heures.  Il faisait beau et nous n’avons pas utilisé la climatisation.

borne
la borne de recharge québécoise installée par J.Santerre, électricien ET propriétaire de LEAF

leaf S nissan

source image: Nissan Canada

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. yvan plante dit :

    Belle synthèse qui donne le goût de réfléchir à l’alternative tout électrique. J’y pense très fort.

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s