Granolas croquant sans gluten

L’ironie de ma vie en ce moment, c’est que je suis pâtissière et que je viens de découvrir que je suis allergique au gluten! Bon, je sais, il y a des drames pires, mais tout de même. De là l’arrivée de recettes 100% sans gluten sur le blog.  Parce que je suis en plein remue-méninges afin de trouver THE ONE, la recette de pain sans gluten mais aussi sans gomme de xanthane (Beurk!) qui me fera dire Eurêka! Je me rabats donc pour déjeuner sur les barres protéinées et les granolas sans gluten dans l’attente de ce miracle boulanger.

Ingrédients pour 2 pots Mason de 1 Litre:

1/2 T quinoa en flocons
1 T de sarrasin en flocons ( gruau)
1 T noix de coco râpée
1 T graines de tournesol crues
3/4 T amandes effilées ou hachées
1/4 T chia
1 T céréales de riz croquant
1/2 T pacanes hachées grossièrement
1/4 T graines d’amarante en grains-faire cuire 5 minutes a la poêle jusqu’à éclater (voir photo)
1c thé sel de mer
1/2 T sirop d’érable
1/2 T huile de lin
1c thé cannelle
Le zeste fin de 1 orange
1 T dattes dénoyautées et séchées-hachées

Méthode:

Pré-chauffer le four à 350′

  1. Cuire les grains d’amarante.
  2. mélanger les grains et céréales, noix de coco et pacanes, épices, sel, zeste dans un grand saladier.
  3. Dans un petit bol, mélanger l’huile et le sirop d’érable, verser sur le 1er mélange.  Bien mélanger et étendre sur 2 plaques à biscuits recouvertes de papier parchemin.
  4. Cuire au four 15 minutes, brasser et remettre au four 10 minutes, jusqu’à ce que le tout soit bien doré.
  5. Refroidir, ajouter les dattes.
  6. Ranger dans un pot hermétique, se conserve plusieurs semaines au sec.

    les graisn sont chauffés à la poêle en brassant constamment jusqu'à éclatement. Attention: Mettre 1 couvercle pour éviter de recevoir un grain chaud sur la peau
    les grains sont chauffés à la poêle en brassant constamment jusqu’à éclatement. Attention: Mettre 1 couvercle pour éviter de recevoir un grain chaud sur la peau

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Coralie dit :

    Pardon mais comment brasser constamment tout en gardant un couvercle sur la poêle ? faut-il secouer juste au-dessus de la plaque, avec un couvercle anti-projections ?
    Cette façon de « cuire » l’amarante donne t-elle ce que l’on pourrait appeler des flocons, en fait ?
    Merci pour l’idée en tout cas, je me suis décidée à retenter cette céréale qui m’avait déçue il y a quelques années, cuite à l’eau comme préconisé sur le paquet, je l’avais trouvée infernale à égoutter et trop mollassonne/collante, comme le millet d’ailleurs => je l’ai terminé en en faisant un gâteau, c’était beaucoup mieux !

    1. Mélissa dit :

      Bonjour Coralie! Alors en fait il faut secouer le chaudron ou la poêle avec un couvercle au dessus du feu, de la même façon qu’un maïs éclaté à la marmite. Cela donne des minuscules grains éclatés délicieux en garniture. En effet la céréale cuite dans l’eau est peu ragoûtante, je la préfère grillée. De cette façon on peut goûter la touche noisette!

  2. mazarinette dit :

    Merci pour cette recette! Dattes et zestes d’orange, miam!

    1. Mélissa D dit :

      Le mariage est parfait;)

      1. mazarinette dit :

        J’ajouterai quelques feuilles de menthe fraîche à la dégustation, juste pour voir 😉

      2. Mélissa D dit :

        ho! je veux savoir si cela ajoute du bon!

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s