Sauce « bolognese »pour pâtes vegan

Les enfants mangeraient que des pâtes: quand vous osez leur demander une suggestion, ils répondent invariablement des pâtes! Ca prend beaucoup de sauce par année pour nourrir ces petites bêtes et comme je suis en mode conserve, j’ai mis en conserve une douzaine de pots, ce qui devrait nous faire tenir jusqu’à Noël 😉
J’ai fait cette recette de bolognese » de bien des façons, tout dépend de la source de protéine disponible dans le garde-manger. J’adore les sauces vege parce que ça demande tellement moins de cuisson.
Cette version est faite avec les super protéines de soya dont je vous ai parlé dernièrement( mon nouveau chouchou) parce que c’est infiniment rapide et simple à préparer.
On peut utiliser cette sauce pour les pâtes, pour faire un chili ou encore la déguster comme un ragoût( le terme bolognese est synonyme de ragoût) avec des belles tranches de pain croûté en accompagnement.

Pour 12 pots de 1 litres
Ingrédients:

  • 2 gros oignons en dés
  • 1 barquette de champignons en dés
  • 3 gousses d’ail écrasées
  • 5 carottes pelées et en dés
  • 5 branches de céleri lavés et en dés
  • 2 patatesdouces (yam) pelées et en dés
  • 3 poivrons de couleur en dés
  • 1 aubergine en dés
  • 2-3 pots de 1 litre de coulis de tomates (dépend de la texture que vous cherchez)
  • Un bouquet d’herbes fraiches lavées et hachées
  • (basilic persil thym origan)
  • 1 contenant de protéines de soya déshydratées de 300g(ou 2 tasses de lentilles cuite ou 2 blocs de tofu émiétté)

Méthode:
Dans un chaudron de 14 litres, verser assez d’huile d’olives afin de couvrir le fond et chauffer à feu élevé, faire revenir d’abord les oignons jusqu’à légère coloration, baisser le feu à moyen fort et faire revenir les champignons quelques minutes afin de les colorer aussi.
Ajouter les carottes, colorer un peu, ensuite le céleri, les patates douces, les poivrons et les aubergines, faire suer les légumes, ajouter un peu d’huile au besoin et réduire le feu à moyen.
Ajouter le coulis de tomates, les fines herbes et les protéines de soya, bien mélanger et faire réduire la sauce jusqu’à consistance désirée en mélangeant régulièrement.
Refroidir et congeler
ou
si l’on veut mettre en conserve, verser la sauce chaude dans les pots de conserve nettoyés, fermer les pots et faire chauffer les pots dans un chaudron d’eau bouillante qui recouvre les pots durant 10 minutes, sortir de l’eau et refroidir avant de resserrer les couvercles.

20130907-170656.jpg

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. babette dit :

    Moi aussi, si je ne me retenais pas, je mangerais des pâtes tous les soirs ou presque.

    Mais j’essaie de varier, et au bout du compte, je n’en mange même pas une fois par semaine. Il faudrait que je me fasse plaisir plus souvent =)

    1. vivrevg dit :

      Absolument! Surtout si tu ne manges pas dans ta journée d’autre source de glucides comme le pain, les pâtes ça peut être un apport en fibres intéressant. Les enfants ici aiment bien les pâtes à l’épeautre de la cie québécoise Alegria 😉

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s