Bouillon de légumes écono et écolo

Vous avez vu ce truc passer où l’on a qu’à rassembler dans un chaudron avec de l’eau toutes nos retailles, pelures et épluchures de légumes pour en faire un pratique et délicieux bouillon de légumes?  Comme je fais ce truc, je me suis dit que ce serait bien de le partager avec quelques guides culinaires.

Donc:

  • D’abord lavez toujours tous les légumes et fines herbes que vous cuisinez avant de vous en servir, même si c’est bio, il y a des bactéries, résidus de savon et autre qu’on ne veut pas manger.
  • Ensuite, rassemblez toutes vos pelures, trognons, épluchures et bouts de légumes dans un sac réutilisé ou une barquette de salade (ex. sac de légume avec ouverture ziploc) et conservez au frigo.
  • Généralement les pelures d’une semaine suffisent chez nous, sinon mettre au congélateur pour conserver.
  • Dans un chaudron, faire chauffer un peu d’huile d’olives puis y faire revenir les bouts d’oignons, de poireaux en premier et ensuite ajouter tous les bouts de légumes de votre sac.
  • Faire revenir quelques minutes-(2 ou 3) puis couvrir d’eau.
  • Ajouter les assaisonnements souhaités: sel , poivre, sel de légumes, paprika, fleur d’ail, fines herbes, etc et laisser réduire à feu mi-vif jusqu’à réduction de moitié.
  • Laisser refroidir un peu puis passer au tamis afin de conserver que le bouillon.
  • Mettre en pots mason et garder au congélateur ou au frigo 1 semaine.

Des exemples de pelures, trognons et retailles:

céleri-feuilles, bout des racines

carottes et panais-pelures, bout avec des feuilles

toutes les feuilles des légumes-betteraves, carottes,etc.

tous les légumes feuilles, entiers-épinards,roquette, kale, etc.

pommes de terre: pelures-attention de retirer les germes avant

patates douces-YAM: pelures et trognons désséchés

oignons et ail: pas la pelure mais tous les autres bouts

poireaux et lilliacés: bouts avec les racines, extrémités vertes et dûres

poivrons: tout sauf la tige verte

concombres et aubergines: pelures mais sans la tige verte

céleri-rave, chou-rave: pelures, feuilles, bouts avec les racines

chou, chou-fleur, brocoli : feuilles et trognon, pied

courges d’hiver: grains et pelures, tout sauf la tige

courges d’été: tout sauf la tige

haricots, pois sucrés,mange-tout: tout!

pommes, poires, pêches, raisins: pourquoi pas! Surtout si vous utilisez votre bouillon pour un potage de courge, de carottes ou de panais, ce sera délicieux. Il faut noter dans ce cas que le bouillon sera plus solide froid car ces fruits ont beaucoup de pectine. Pelures et trognons.

Gros bémol ici sur les topinambours et le gingembre: à moins que vous ne vouliez que votre bouillon goûte ces items, évitez de mettre dans le bouillon.

20130317-172208.jpg

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. ishimaru84 dit :

    Bonjour,
    Qu’en est-il des champignons et tomates ? Car ce sont quand même deux légumes assez courants, et pour certains champignons comme les shiitake, la tige est trop fibreuse pour être consommée, mais elle peut servir pour un bouillon.

    1. Mélissa dit :

      Bonjour, tomates et champignons sont les bienvenus dans les bouillons; les champignons ont un délicieux umami agréable dans les bouillons et les tomates sont les amies bien connues des sauces et des soupes!

  2. Aria dit :

    Merci pour ce super guide et toutes ces explications. J’adore faire mon bouillon de légumes ainsi, j’ai l’impression de moins gaspiller. J’ai ajouté un lien sur mon article pour utiliser tous les épluchures et autres vers cet article, j’espère que ça ne te dérange pas (http://aufildariane67.blogspot.co.uk/2014/12/petites-astuces-pour-grand-rendement.html)

    1. Mélissa dit :

      merci beaucoup!!! Ca me fait plaisir! vive le partage et Joyeuses fêtes

  3. Ping : Anonyme
  4. vivrevg dit :

    Bonjour babette, oui les pelures d’ail ou d’oignon pour la terre du jardin c’est bon, tu enfouis un peu et les verres de terre feront le reste 😉 Rien n’empêche d’ajouter des oignons, poireaux ou ail frais au bouillon par contre.

  5. Fannie dit :

    Bonjour! Pourquoi ne pas mettre les pelures d’oignons et d’ail?

    1. vivrevg dit :

      Bonjour, les pelures séchées(brunes) des liliacées ajoutent amertume et couleur grise au bouillon, voilà pourquoi je suggère de ne pas en mettre.
      on peut les utiliser au jardin écrasées pour ajouter au compost par contre.

      1. babette dit :

        Merci pour ce guide!

        J’avais la même question que Fannie.

        Tu penses que je pourrais ajouter des pelures d’oignon et d’ail directement dans la terre de mon jardin?

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s