Levain de boulangerie prêt en 5 jours

Si vous voulez vraiment tenter l’expérience de boulangerie, je vous donne ma recette de levain. Une fois que vous en aurez fait, vous vous sentirez d’Attaque pour des recettes de pain un peu plus complexe que la recette de pain maison sans pétrissage!

Cette recette est pour les gens qui veulent apprivoiser le levain, cette recette de levain facile est parfaite. Prêt en 5 jours, même en hiver, ce levain est idéal pour les pains bruns, blancs et les brioches. Vous pourrez récupérer l’excès et en faire un levain sec prêt à utiliser en 24 heures. Je vais le faire et y ajouter les photos au fur et -à mesure:)

Étape 1:

50g 1/3 tasse farine d’épeautre

150g 1 tasse+1et1/2cuillère à table de farine à pain blanche non blanchie

20g miel temp.pièce

3/4 tasse eau chaude– (37′) NOTE: s’il fait environ 21, chez vous, s’il fait plus froid, ajustez de 1 degrés la t’ de l’eau vous devriez avoir entre 12 et 15 degrés celsius de différence entre votre eau et la temp. de votre cuisine.

1 grand bol en verre ou en céramique température pièce, *important* le bol ne doit pas sortir du lave-vaisselle: il doit être dans votre armoire ou sur le comptoir de la cuisine depuis 3 jours: le levain se nourrit des ferments et levures sauvages » qui se trouvent dans votre environnement. De la même façon lorsque vous pétrirez votre pain sur le comptoir, évitez de le désinfecter aux produits antibactériens.

Méthode:

  • Mettre tous les ingrédients ensemble dans le grand bol; mélanger bien à l’aide d’un « scraper »mou. Vous devez mélanger jusqu’à ce que vous obteniez une pâte molle et élastique.
  • Couvrir votre bol d’une pellicule de cellophane ( placer de façon à ce que ce soit bien hermétique) et ranger votre bol dans un endroit à 25-30degrés. À côté du four, en haut du frigo, près du radiateur…Dans une niche d’armoire avec lumière hallogène 😉
  • Laisser reposer 36 à 48 heures, éviter de le déranger avant 36 heures. La pâte aura grossie (gonflé) et aura une odeur d’alcool fermentée,sa couleur sera un peu plus foncée et il y aura des bulles qui éclatent vraiment très lentement. Tous ces signes vous assurent que vous avez là un levain: vous êtes maintenant prêt à passer à l’étape 2, nourrir votre levain. Le nourrir permet au levain de se multiplier et de grossir.

Étape 2:

Utilisez votre levain en entier

30 farine d’épeautre 3et1/2 cuillère à table

280g 2 tasses farine à pain blanche non blanchie

3/4 tasse eau chaude* voir note étape 1

Méthode:

  • Mettre tous les ingrédients avec le levain, en ayant pris soin de mélanger les farines ensemble. Bien mélanger à l’aide de votre scraper » ou spatule molle.
  • Recouvrir de votre même pellicule cellophane, placer de façon à ce que ce soit bien hermétique, laisser reposer 24 heures, au même endroit (la temp.ne doit pas descendre en bas de 24′ sinon le levain « se mettra en hibernation ».
  • Après 24 heures, le levain aura grossi un peu, sent la fermentation douce et légèrement sucrée. Votre levain est prêt!

Étape 3:

200g de levain; conserver le reste et voir la note de fin pour faire un levain sec

400g 3 tasses de farine blanche non blanchie

200g 1 tasse eau chaude

Méthode:

  • Laisser le 200g de levain dans son bol initial, ajouter les autres ingrédients et bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte épaisse.
  • Recouvrir de cellophane, laisser reposer 12 heures à 24′ minimum, la pâte devrait avoir levé à cette étape-ci.

Étape 4:

  • Maintenant que votre pâte lève, vous voulez ralentir un peu sa croissance: mettre le bol dans le bas du frigo 2 jours. Vous saurez que le levain est prêt lorsque vous retirerez un peu de la pâte sèche du dessus et que vous y verrez une pâte à la couleur jaune beurre et pleine de petites bulles. vous devriez ressentir qu’il est vivant, collant et avoir une odeur acide et alcoolisée, vous pouvez même le goûter 😉
  • Vous aurez à ce moment 800g de levain.
  • Utilisez 400g pour faire vos premiers pains attention, laissez-le tempérer 3 heures afin de ne pas mettre de levain froid dans votre recette de pain, et laisser l’autre 400g dans son bol.
  • Remettre le bol au frigo et le nourrir tous les 3 jours.

Nourrir son levain:

Ajouter 400g d’eau tiède et 800g farine blanche, laisser reposer 3 jours.

Continuer de retirer 400g de levain pour faire du pain et nourrir le 400g restant à chaque 3 jours. Si vous n’utilisez pas le levain pour faire du pain, jetez quand même 400g de levain.

**Si vous constatez avec le temps que votre levain semble s’endormir, est plus sec, dur, inodore, sortez-le simplement du frigo et gardez-le 4 heures à température pièce afin de le réveiller. Remettez-le au frigo ensuite.

**Si vous constatez le contraire, une odeur de vinaigre, aspect liquide, votre levain est entrain de tourner: (s’auto-déguste et pourrira) vous pouvez le sauver! Retirez la croûte du dessus complètement, jusqu’à ce qu’il ne reste que le bon levain, celui qui sent bon et qui a de belles petites bulles, couleur jaune beurre,etc. Pesez votre levain sain, mettez le poids de votre levain en eau, et le double du poids en farine.Exemple; 400g levain=400g eau et 800g de farine blanche.

**Si vous partez en vacances pour plusieurs semaines, 2 semaines avant de partir n’enlevez pas le 400g de levain mais ajoutez plutôt 800g d’Eau et 1600g de farine afin d’obtenir un levain de 2kg. Ce gros levain se suffira à lui-même le temps de votre départ. Plus votre levain est gros, plus long il se développe et moins souvent on doit le nourrir. Lorsque vous revenez de vacances, retirer le dessus, conservez le 400g de levain vivant du centre, ajoutez 400g d’eau et 800g de farine blanche et le rafraichir tous les 3 jours comme auparavant.

Note de fin:

  • Pour faire suite à l’étape 3, utilisez le 600g de levain de trop et mélangez-le avec 500g de farine blanche, le mélange sera difficile à faire, mixez au mélangeur sur socle si possible à vitesse basse.
  • Sur une plaque à biscuits avec papier parchemin, préchauffer le four à 104degrés farenheight (40Degrés celsius) Émietter le mélange sur la plaque, enfourner pour 2-3 heures jusqu’à ce que ce soit complètement sec. Laisser refroidir.
  • Mettre au robot et pulser jusqu’à ce que vous obteniez une poudre granuleuse. Ranger dans un pot de verre hermétique à temp. pièce.

***Pour utiliser ce levain sec:

  • Mettre le même poids de granules que d’eau chaude dans un pot de verre: 100g granules et 100g d’Eau chaude, remettre le couvercle, brasser le pot pour mélanger, mettre le pot dans un lieu chaud, 25’environ et après 24-36heures, le mélange se réactivera. (bulles et odeur ferment)
  • Le nourrir en y mettant le même poids en farine et la moitié de son poids en eau, exemple 200g de levain, 200g de farine et 100g d’eau t’pièce.
  • Laisser reposer 24heures, votre levain aura à ce moment la même texture qu’à l’étape 4 et sera prêt à être utilisé.

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. vivrevg dit :

    Pour la mélasse, je prends la blackstrap, pour l’orge maltée, ça ressemble beaucoup à la mélasse, c’est liquide brun foncé et avec une texture épaisse. Pour la machine à pain, c’est ok pour le pétrissage mais pas pour la cuisson car le levain demande des temps de levée spécifique. Si tu as envie de pain rapide sans levain mais avec bon goût, tu peux essayer la recette de pain maison rapide sans pétrissage qui est sur le blogue et remplace le sucre par l’orge maltée ou de la mélasse et amuse-toi avec les farines: épeautre et kamut remplace la moitié de la farine de blé. c’est une recette pour sortir de la machine à pain et apprivoiser la pâte à pain sans avoir à pétrir et faire lever plusieurs fois!

    1. babette dit :

      Oui, merci.

      Non, ça ne m’intimide pas de faire du pain à la main, mais je trouve la machine tellement pratique. Pas besoin d’avoir de surface pour pétrir, etc.

      1. vivrevg dit :

        vrai! et avec la minuterie programmable, c’est encore plus pratique!

  2. babette dit :

    Je n’ai jamais osé faire du pain au levain, mais pourtant c’est si bon. Si j’ai bien compris, une fois qu’on a son levain et qu’on l’entretien, on peut le conserver plusieurs mois?

    Peut-on remplacer le miel par du sirop de riz brun, du nectar d’agave ou du sirop d’érable? Et sais-tu si on peut faire son pain au levain dans une machine à pain?

    Merci!

    1. vivrevg dit :

      Oui, on peut le conserver vraiment longtemps! Je ne mettrais pas de sirop dans le levain, tu peux prendre de l’orge maltée ou de la mélasse verte si tu veux éviter le miel. Le miel est utilisé de par la complexité de ses sucres et il nourrit le levain de façon spécifique.
      Excellente question pour la machine, je n’ai jamais tenté l’expérience. je m’informe!

      1. babette dit :

        Bien noté pour le sucrant, merci. La mélasse verte, c’est la Blackstrap? Et l’orge maltée, ça se présente sous quelle forme? Je ne connais pas du tout ça.

        La longue durée de conservation est très tentante. Le goût des pains au levain est tellement particulier, si bon.

        Je fais toujours mon pain à la machine, sauf en de rares occasions si je veux faire un pain avec des rubans de cannelle et de sucre à l’intérieur ou une autre « extravagance ».

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s