Les essentiels dans votre armoire

Je commence l’année en beauté en vous offrant cette chronique Les essentiels dans votre armoire: Pour cuisiner rapidement, sainement et simplement vous aurez besoin de ces quelques essentiels qui se trouvent en tout temps dans toutes les épiceries sous divers marques.

Lentilles et légumes secs = Source de protéines
Notez que ces items sont aussi offerts en conserve déjà trempés il vous faudra alors les rincer sous l’eau froide. Les boîtes de conserve contiennent du bpa (pellicule perméable) alors il est préférable de les choisir secs et de les faire tremper la veille.

  • Flageolets saveur douce
  • Haricots blancs, parfaits pour les mijotés car ils conservent leur forme et absorbent épices et aromates.
  • Haricots rouges, parfumés, ils sont bons dans les ragoûts, chilis et remplacement de viandes rouges.
  • Lentilles vertes, ne s’écrasent pas à la cuisson et ont un parfum assez prononcé.
  • Lentilles corail, ajoutent beaucoup de consistance aux soupes potages et remplacements de viandes.
  • Pois chiches, gros pois ronds et beige, goût de noix prononcé, le favori des enfants, on peut les faire germer ou rôtir.
  • Soja vert, goût légèrement sucré et texture crémeuse, on les mange très peu assaisonnées.

Épices: je les préfère biologiques, sans agent de conservation: leur goût et la qualité des parfums est inégalée de cette façon. Vous pouvez les acheter en vrac en plus petit format et vous procurer en plus grand format vos essentiels.

  • Anis étoilé (badiane) parfum et goût de réglisse pour les desserts poissons et fruits de mer.
  • Cannelle en bâtons ou en poudre. Les bâtons servent à parfumer les plats et breuvages chauds.
  • Cardamome gousses entières pour parfumer les plats de riz.
  • Clous de girofle très épicé, aussi bien en salé que sucré.
  • Chili, (piment fort en poudre)aromatique et puissant, pour relever les sauces, chilis, soupes,noix, courges et haricots. On utilise aussi les grains de piment fort séchés en flocons ou moulus.
  • Cumin en poudre ou en grains, le cumin est utilisé très souvent dans les recettes de plats typiques anglais, sur utilisé à mon avis il masque le goût des autres aliments. Je l’utilise dans les caris à l’indienne ou en poudre à raison d’une pincée à la fois.
  • Curcuma poudre jaune vif utilisée pour ses propriétés colorantes, dans les sauces et les marinades.
  • Gingembre frais ou en poudre, sa saveur puissante citronnée et fraîche est apprécié dans les breuvages, plats asiatiques et dans les desserts. Il faut peler le gingembre frais avant de l’utiliser.
  • Fenouil grains vert pâle, rappelle l’anis, on s’en sert pour les conserves, pâtisseries et en currys.
  • Graines de moutarde, ragoûts et conserve de légumes marinés, je l’ajoute à la choucroute pour un goût de noisette épicée.
  • Paprika, la pelure du poivron rouge séché donne le goût particulier à cette aromate rouge. Délicieux dans les chilis, guacamoles et tous les plats mexicains.
  • 4 épices: soit piment de la Jamaïque seul qui une fois broyé donne ces 4 saveurs ou un mélange de ces 4: gingembre, girofle, muscade et poivre.

Aromates: je les préfère toujours fraîches et biologiques! Les herbes séchées sont plus facile à conserver mais le goût n’est jamais aussi prononcé. Conservez vos fines herbes en pots dans votre potager, vous pourrez ainsi les garder à l’intérieur une fois l’hiver pour avoir sous la main des herbes fraîches toute l’année. Faites vos semis à la fin de l’été afin de renouveler les variétés annuelles.

  • Aneth saveur douce et anisée, l’aneth est délicieuse sur les salades, pâtes et poissons, je la coupe et en fait un pesto lorsque la plante s’étiole.
  • Basilic, beaucoup de variétés sur le marché, sa place n’est plus à faire. Le basilic est à son meilleur cru avec des tomates fraîches et des fraises. Redécouvrez-le en dessert dans la salade de fruits, en sirop sur les sorbets et crèmes glacées.
  • Ciboulette parfum d’oignon très délicat, on en saupoudre sur les potages et dans les vinaigrettes
  • Coriandre on peut utiliser les branches et les feuilles ciselées, la coriandre apporte un goût frais et doux aux légumes racines, potGes, salades et poissons.La coriandre est aussi prisée avec le kale.
  • Estragon doux parfum d’anis
  • Marjolaine saveur près de celle de l’origan mais plus douce
  • Menthe plats salés, vinaigrettes, boissons et desserts.
  • Origan très parfumée, utilisée en cuisine italienne pour relever les sauces.
  • Persil plat, ressemble à la coriandre en apparence il est plus parfumé que le persil frisé.
  • Romarin, utilisé en petites quantités car ses feuilles fines et allongées ont une saveur puissante.en boulangerie, son goût se mêle bien avec celui des olives kalamata.
  • Thym aromatique et puissant, utilisé en cuisine grecque, j’utilise son homologue citronné pour les poissons.

Ingrédients secs: en plus des farines, fruits secs et sucres, vous aurez besoin de ces indispensables source de minéraux, vitamines et protéines:

  • Amandes, noix, cajous, pacanes, pignons; conserver dans un endroit sec:  je les achète crues, entières et effilées, je les mouds et rôtis au besoin.
  • Graines de tournesol, chanvre et de citrouille; encore une fois crues et entières, biologiques de préférence, excellente source de protéines.
  • Boulgour de blé complet et séché, il suffit de le faire tremper dans votre bouillon chaud favori pour le faire cuire.
  • conserves de tomates: faites-les vous-même ou utilisez la version bio du commerce, pour ma part la version en coulis de tomates en pot de verre de 750 ml est le passe-partout. Lorsque mes réserves de sauces et conserves de tomates s’épuisent, j’utilise ces derniers que je trouve aisément dans les magasins Costco et Loblaws, maxi et cie en version biologiques et abordables!
  • Tomates séchées, bio aussi, sans sulfites de préférence. Pour relever les vinaigrettes, plats mijotés et sauces.
  • Moutarde dijon ou à l’ancienne pour cuisiner ou en condiment.
  • Tahini beurre de sésame confectionnée à base de graines de sésame, pour remplacer les beurres de noix et d’arachides.
  • CHIA, pour remplacer les oeufs, le gélatine et autres usages: voir mon article sur le chia

Vinaigres:

  • de riz pour assaisonner les plats asiatiques
  • de Cidre de pommes bio, pour accompagner les tomates, fruits, gaspacho et soupes froides.
  • de Vin blanc ou vin rouge; vinaigrettes et mayonnaises maison.
  • Balsamique, sa saveur relevée n’est plus à vanter, il se trouve en version âgée tout comme les vins. Issu de raisins, on le trouve en version blanc beaucoup plus sucré et doux que son homologue rouge.

Sauces:

  • Sauce soya et ou Bragg’s (sans gluten, moins de sel), très salé, connu en cuisine asiatique
  • Sauce tamari, salée avec une saveur de fermentation se rapprochant du miso. Sur les noix, sauces et vinaigrettes avec les légumes verts.

Huiles:

  • Arachides: goût neutre, utilisée pour les fritures à l’asiatique et les sautés.
  • Huile de noix de coco biologique: remplace les beurres et huiles partout, se fond, se cuit et se réfrigère pour l’utiliser en version ferme. Certains l’ajoutent aux smoothies et jus verts pour une texture et des nutriments. Je m’en sers aussi pour les soins de santé, voir article sur les 50 usages de l’huile de noix de coco»
  • Beurre de cacao cru: un peu difficile à trouver, il remplace le beurre partout. En poudre sur les poissons, il permet de poêler sans utiliser aucun autre corps gras. Je cuits les crêpes et les fruits dans un peu de beurre de cacao, le goût vanillé de beurre est très apprécié.
  • de sésame; parfumée, on l’utilise pour agrémenter les sauces et vinaigrettes. Ne pas faire chauffer à haute température, elle brûle rapidement.
  • Olives; la plus utilisée pour ses vertus nutritives et gustatives. Extra vierge ne s’utilise pas pour les cuissons.
  • Tournesol; goût et couleur neutre, pour les mayonnaises, vinaigrettes et fritures.
  • Canola; goût et couleur prononcé, on l’utilise dans des recettes spécifiques surtout en pâtisserie.
  • de pépins de raisins; inodore et saveur subtile pour les vinaigrettes, jamais pour la cuisson!

Sucres:
Le sucre apporte saveur et texture, utilisé en boulangerie et en pâtisserie mais aussi dans les vinaigrettes pour couper l’amertume et l’âcreté des vinaigres.

  • Miel: Achetez les versions locales vendues chez les artisans et eco marché. Les miels commerciaux proviennent de Chine ou d’Amérique du sud, ils contiennent des pesticides et leur goût n’est pas agréable du tout comparé aux miels tels que ceux d’apiculture Anicet, miels de Montréal, de Québec, mirabel, etc. De printemps ou d’été; saveurs florales et fruitées légères, couleur pâle. Le plus polyvalent!
  • Brut, consistance crémeuse se tartine bien, excellent pour les allergies au pollen.
  • Miel d’automne, de sarrasin; foncé, très relevé, amertume et puissance idéal avec des noisettes rôties.

Sirop d’érable: encore une fois encouragez l’artisan local! 3 couleurs de sirop disponibles:

  • clair, il est utilisé sur les crêpes,
  • le moyen pour les sauces et pâtisseries
  • foncé pour les tartes, confitures et gelées.
  • Sirop d’agave pour l’équivalent en moins calorique, pour les diètes spécifiques
  • Sucre de canne bio: granulé, il est beaucoup plus doux que l’équivalent blanc raffiné. Beaucoup moins nuisible pour la santé, essayez-le et vous serez conquis par sa douceur.
  • Cassonade muscovado; cassonade foncée dans laquelle la mélasse n’a pas été retirée. Goût prononçé rappelant la tire éponge. Idéale dans les pâtes à cuire épicée comme les gâteaux et biscuits pains d’épices.
  • Sucre de cocotier: foncé comme la cassonade, doux comme le sucre de canne bio, encore plus subtil que le miel doux il est utilisé pour ajouter une belle couleur dorée en pâtisserie et en boulangerie. *Un peu moins essentiel.

Farines, levure  et céréales:

  • Farine tout usage blanche non-blanchie: texture et légèreté en sauces, pâtisserie et boulangerie, je la préfère biologique et locale. La milanaise offre une farine bio de très grande qualité, locale et savoureuse.
  • Épeautre, sa couleur et sa texture un peu plus grumeleuse est agréable en crêpes, pains et biscuits. Je l’utilise souvent en substituant 1 tasse de blanche pour 1tasse d’épeautre.
  • Kamut: dorée et granuleuse, même utilisation que l’épeautre.
  • Intégrale: pour les pains et pâtes à pizza nourrissants, son goût de blé est très prononcé.forte teneur en gluten.
  • Maïs: pains et gâteaux, biscuits et pâtés.

Flocons:

  • avoine et orge pour leur saveur sucrée.
  • Épeautre, kamut et soya ajoute une saveur salée agréable aux pains, granolas,muffins et crumble.
  • Levure nutritionnelle red star: ajoute de la vitamine b-12 et une saveur « fromagée » aux pâtés, soupes et plats cuisinés, essentiel pour les végépâtés.

Laits végétaux: encore une fois idéal lorsque faits vous-même. Si vous utilisez les versions du commerce préférez les versions sans carraghénine et de provenance locale si possible. Évitez les versions provenant de l’Asie. choisissez celui que vous préférez et utilisez-le à chaque fois que du lait est requis dans une recette.

  • Soya:le plus connu, Horium et Natura en font des versions sans carraghénine et leur texture dans les gâteaux et collations cuites est superbe.
  • Amandes: pour les pâtisseries, thés et puddings maison.
  • Noix de coco: attention, ça goûte le coconut, délicieux avec les fruits exotiques, en sauces et en soupes.
  • Riz: doux et sucré, pour le thé, les pâtisseries et seul.

Tofu: j’adore le tofu Horium ou encore celui de la Soyarie. ils sont bio et fabriqués au Québec. Mais mon favori est celui de Soyam, artisan du tofu  de Sherbrooke Coaticook, disponible dans quelques Éco-marchés, amis de la Terre et en ville à Montréal, si vous le trouvez, faites des réserves!!! Il fait aussi un végé-pâté et un seitan absolument divin, je n’arrive plus à en trouver sur la Rive-àNord de Mtl.

  • Tofu ferme en bloc pour les repas cuits,sautés, tofus brouillés, tourtières, pâtés…
  • Tofu moyen pour les muffins, omelettes végétales et gâteaux
  • Tofu mou ou soyeux en pâtisserie,pour remplacer les oeufs, faire des mousses,  puddings, mayonnaise vg et sauces.

Évidemment toute armoire n’est pas complète sans les sels et poivres:

sels de mer fin pour la cuisine de tous les jours, fleurs de sel et sels des marais pour faire ressortir les saveurs de légumes, feuillages et fruits frais.
Poivres: frais en grains, roses, noirs et verts, blanc version moulu pour ressortir les saveurs des fruits, haricots et sucre.

En terminant, je vous donne mes bonnes adresses pour ces essentiels qui sont les grandes surfaces tel que Costco, loblaws, maxi et cie: ils ont des politiques d’achat local et sont heureux d’offrir leurs marques maison biologiques au même prix que les versions conventionnelles; profitez-en et allégez votre budget. Les marchés fermiers et les marchés locaux sur internet quant à eux regorgent de beaux produits locaux abordables et je vous encourage à y acheter tout ce que vous pouvez selon votre budget!
Si vous cherchez ces produits ou ces marchés fermiers, eco marché et marché de la solidarité, vous n’avez qu’à « Googler » -produits bio,- locaux, -achat responsable et les algorythmes puissants de google feront le reste!
Si vous avez aussi envie de nous partager vos essentiels, commentez cet article 😉

armoire de cuisine VG
armoire de cuisine VG vrac vrac vrac!

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Genevieve dit :

    Superbe article! Très utile quand on s’initie!
    Chez moi, dans les essentiels, j’ajoute citrons et limes aux usages multiples, les graines de lin à utiliser un peu comme le chia, le quinoa très nutritif et polyvalent …et un peu de chocolat noir parce qu’il faut bien se gâter un peu!!

    1. vivrevg dit :

      Merci Genevieve!
      Hum le chocolat, évidemment que c est un essentiel mais j ai tendance à l acheter à mesure car sinon il finit dans le ventre d’un des enfants!

  2. veganbabette dit :

    Tu as dû en mettre du temps pour pondre cet article bien complet!

    Moi qui adore l’aneth frais, j’aimerais sûrement beaucoup le pesto d’aneth. J’en avais semé dans mon jardin l’été dernier, mais les plants sont vite montés en graines. Peut-être faisait-il trop chaud?

    Je conserve plutôt mes noix crues au réfrigérateur.

    Pourquoi recommandes-tu des laits sans carraghénine?

    Je serais curieuse de goûter aux produits Soyam. Où en trouves-tu à Montréal?

    1. vivrevg dit :

      Merci, cela m’a pris du temps mais je pense qu’il faut avoir les bonnes bases pour faire des bonnes choses.
      Pour l’aneth, effectivement l’été dernier fut terrible, tu peux semer des plants à plusieurs intervalles de 3 semaines, comme ça tu en as en tout temps et tu peux te permettre de sacrifier un plant pour le pesto 😉
      pour les noix j’en passe beaucoup et mon armoire est plutôt fraiche, isolation bidon des murs alors ce n’est pas un problème, et les noix crues sont sensibles à l’humidité.
      Les laits sans carraghénine le plus possible car il y en a maintenant partout dans tout! c est un vrai fléau, et comme le maximum permis par l’industrie est largement dépassé en consommant notre dose quotidienne, les intolérances et les problèmes de santé s’installent rapidement. Exemple, tu manges du tofu, bois du lait de soya le midi, bois un verre de lait d amandes le matin et tu t’es fait une salade avec vegannaise le soir: tous ces items contiennent de la carraghénine en dose maximale requise, tu as donc triplé ta dose! ce n’est pas encore reconnu ici car les lobbies d’Agrobusiness font fortune avec ce truc et c’est encore permis de l’ajouter dans les trucs bio, ce qui ne devrait pas être le cas mais le codex alimentarus et ses dirigeants ont voté pour encore un autre 5 ans…En Europe c’est sous haute surveillance, il y a des comités de gastro-entorologues qui sont entrain de prouver que l’épidémie de cancer colo-rectal problèmes de polypes et diverticulites chez les moins de 75 ans et cancer de l’estomac sont causés par cet ingrédient.La carraghénine est un irritant connu du système gastro-intestinal et plein de gens croyant être allergique au soya sont en fait allergiques à la carraghénine. C’est mon cas entre autre, après avoir retiré cet item de mon alimentation, j’ai pu consommer du lait de soya sans problème!
      Désolé de la longueur de ma réponse, c est un combat quotidien pour moi, j’ai du aller au privé et débourser 3000$en frais afin de savoir ce que j’avais, j’étais tout le temps malade et souffrante, mon doc a cru à un cancer de l’Estomac mais en fait c’était l’allergie à la carraghénine qui se trouve aussi dans les produits laitiers, la bière et j’en passe. J’ai d’ailleurs fait un article la-dessus sur ce blogue, voir la carraghénine: https://vivrevg.com/2012/08/27/la-carraghenine-est-un-allergene-reconnu-par-des-chercheurs-medicaux-mais-lusda-refuse-dy-voir-un-risque-pour-la-sante/
      pour Soyam, je crois que que chez vivre en vrac en ont, sinon tu peux communiquer avec l’artisan Yannick sur son facebook, il est très gentil et aime bien parler à son monde. Ses produits sont faits de façon artisanale, sans ogm, local, ses végépatés sont divins, sérieux moi la cuisinière je choisis les siens avant les miens à coup sûr!

      1. veganbabette dit :

        Merci, je vais aller lire ton autre billet.

        Pour le Soyam, je garde l’œil ouvert. Vivres en vrac, d’après ce que j’ai vu, est à Val-David, et je n’ai pas de compte Facebook =/

      2. vivrevg dit :

        oups, club organic à Montréal, tu as raison vivres en vrac c est val-david.

      1. veganbabette dit :

        Je ne connaissais pas ce marché. Il y a des frais d’inscription pour ensuite pouvoir commander, alors je ne suis pas sûre que ça vaille la peine pour l’instant (j’ai un panier des fermes Lufa), mais c’est bon à savoir.

        Par contre, ça fait un bout que je veux aller jeter un coup d’œil au Club Organic.

      2. vivrevg dit :

        Peut-être que Lufa pourrait en mettre dans les paniers? Ils aiment bien les suggestions et ils cherchent à avoir plus de bio en ce moment tout est dur à trouver 😉 je te donne le scoop car je connais des gens là-bas. club organic ce n’est pas moisn cher, mais tu es sûre de tout trouver, même le très rare! j’y vais une foi l’an pou cette raison.

      3. babette dit :

        Je vais aller au Club Organic alors pour en acheter, j’ai hâte. J’ai un coupon rabais échangeable là-bas, et je dois acheter un montant X pour en profiter, alors je vais pouvoir tester plusieurs trucs. C’est un coupon du guide Conscience verte.

      4. vivrevg dit :

        chouette! Tu dois entrer avec une liste sinon, on s’emporte! 😉

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s