Pourquoi les végétariens vivent 10 ans de plus

Un article intéressant est paru dans le Huffington Post: il semble que les végétariens et végétaliens vivent plus longtemps; cet article fait état de plusieurs études médicales américaines. Comme notre alimentation est identique à nos voisins, j’ai cru bon de traduire cet article ici.

Selon un rapport récent sur la plus grande étude sur les végétariens et végétaliens (régimes alimentaires à base de plantes ) il  semble que ceux-ci  ont une espérance de vie nettement plus longue. Les végétariens vivent en moyenne près de huit ans de plus que la population générale, ce qui est similaire à l’écart entre fumeurs et non-fumeurs. Cela n’est pas surprenant, compte tenu des raisons pour lesquelles la plupart d’entre nous meurent de maladies liées à l’alimentation. Dans une vidéo en ligne, «Le déracinement des principales causes de décès, » Michael Greger, MD explore le rôle qu’une alimentation saine peut jouer dans la prévention, le traitement, et même inverser les 15 premières causes de décès aux États-Unis.

La maladie cardiaque est notre principale cause de décès. Le  suivi de l’étude sur 35-ans de Harvard sur la santé des femmes âgées a été récemment publié;  la consommation de cholestérol alimentaire – ne se trouve que dans les aliments d’origine animale – a été associée à une vie beaucoup plus courte et la consommation de fibres – uniquement dans les aliments d’origine végétale – a été associée à une vie beaucoup plus longue. Consommer la quantité de cholestérol qui se trouve dans seulement un seul œuf par jour peut réduire la vie d’une femme autant que fumer cinq cigarettes par jour pendant 15 ans, alors manger une tasse quotidienne de la valeur gruau de fibres semble prolonger la vie d’une femme autant que quatre heures de footing par semaine. (Mais il n’y a aucune raison de ne pas faire les deux!)

Que faire si votre taux de cholestérol est normal ? avoir un cholestérol «normal»dans une société où il est « normal » de tomber raide mort d’une crise cardiaque n’est pas nécessairement une bonne chose. Selon le rédacteur en chef de l’American Journal of Cardiology, «Pour que l’accumulation de plaque dans les artères cessent, il apparaît que le taux de cholestérol sérique total doit être réduit à 150. En d’autres termes le sérum cholestérol total doit être réduit à celui de la moyenne du végétarien pur. « 

Durant plus de 20 ans, le Dr Dean Ornish a montré que les maladies cardiaques ne pouvait pas simplement être arrêtées, mais en fait inversées avec un régime végétalien, sans artères ouvert, sans médicaments ni chirurgie.

Le cancer est le tueur numéro deux. Selon la plus grande étude sur l’alimentation et le cancer pratiquées jusqu’à ce jour, « l’incidence de tous les cancers combinés est plus faible chez les végétariens. » Le lien entre la viande et le cancer est telle que même un article publié dans la revue Meat Science a récemment demandé: «Devons-nous devenir végétariens, ou pouvons-nous faire de la viande plus sûre? » Pourquoi ne pas simplement réduire la consommation de viande? Les chercheurs ont notés que si une telle directive de santé publique étaient respectées, «L’incidence du cancer serait réduit, mais les agriculteurs et [l ‘] industrie de la viande souffriraient d’importants problèmes économiques … » Hmmm, alors l’agriculture industrielle est choisit au lieu de la santé; quelle surprise!

L’équipe du Dr Ornish a montré que le sang des hommes qui suivait un régime végétalien pendant un an avait près de huit fois la puissance de stopper le cancer, une série d’expériences ont montrées que les femmes pouvaient augmenter leurs défenses contre le cancer du sein après seulement deux semaines sur une base de d’alimentation par les plantes . Voir le avant et après ici.

Ainsi, les trois principales causes de décès comme les maladies cardiaques, le cancer, les accidents cérébraux vasculaires peuvent être évitées à l’aide d’un régime alimentaire à base de plantes, et peuvent même être traitées avec des plantes, ainsi que les maladies pulmonaires telles que l’emphysème.

La clé pour prévenir les AVC est peut-être de manger des aliments riches en potassium. Bien que Chiquita a une bonne firme de PR, leurs bananes ne font même pas le top 50 des sources. Les principales sources d’aliments entiers comprennent les légumes verts feuillus, les haricots et les dattes. Nous mangeons des plantes si peu que 98 pour cent des Américains n’ atteignent pas l’apport quotidien minimum recommandé de potassium.

La maladie d’Alzheimer est maintenant notre sixième tueur. Nous savons depuis près de 20 ans maintenant que ceux qui mangent de la viande – y compris le poulet et le poisson – apparaissent trois fois plus susceptibles de souffrir de démence  par rapport aux végétariens de long terme. Une nouvelle recherche suggère l’on peut traiter la maladie d’Alzheimer en utilisant des produits naturels de plantes telles que le safran, qui a battu le placebo et a travaillé aussi bien que les médicaments pour la maladie d’Alzheimer.

Le diabète est la prochaine sur la liste.Un régime à base de plantes aide à prévenir, traiter et même d’inverser le diabète de type 2. Les végétaliens sont, en moyenne, environ 30 livres plus minces que les mangeurs de viande, ce n’est pas une surprise, mais les chercheurs ont constatés que les végétaliens semblent avoir juste une fraction du risque de diabète par rapport aux autres.

L’insuffisance rénale, notre huitième cause de décès, peut également être prévenue et traitée avec un régime alimentaire à base de plantes. Les trois facteurs de risque alimentaires que les chercheurs  de Harvard ont découvert qui diminue la rénale  étaient les protéines animales, les graisses animales et le cholestérol, tout ce qui ne se trouvent que dans les produits animaux.

Numéro neuf : infections respiratoires. Avec la saison de vaccination contre la grippe sur nous, il est bon de savoir que la consommation de fruits et de légumes peut renforcer considérablement sa réponse protectrice immunitaire.  Découvrez la vidéo  « Kale et le système immunitaire, » et vous verrez qu’il n’y a pas beaucoup de choses que ce chou ne peut pas faire.

Le suicide est le numéro 10. Oh oui, la nourriture végétalienne a même quelque chose de bon à offrir contre celui-ci! Les études transversales ont montré que les humeurs des gens qui ont un régime à base de plantes ont tendance à être supérieurs, mais on ne peut démêler de cause à effet. Peut-être que plus heureux les gens finissent par manger plus sain et non l’inverse. Mais cette année, un essai d’intervention a été publié dans laquelle toutes les viandes, la volaille, le poisson et les œufs ont été retirés de l’alimentation de gens dépressifs et une amélioration significative des scores d’humeur a été trouvée après seulement deux semaines.

Le même régime alimentaire semble fonctionner dans tous les domaines, sans risque de effets secondaires des médicaments. Une étude a révélé que les médicaments sur ordonnance tuent environ 106.000 Américains environ chaque année. Ce n’est pas d’erreurs ou d’overdose, mais de réactions indésirables aux médicaments.

Basé sur une étude de comparative sur 15.000 américains végétariens, ceux qui mangent de la viande ont environ deux fois plus de chances d’être sur antiacides, aspirine, médicaments pour la pression sanguine, l’insuline, les laxatifs, analgésiques, somnifères, tranquillisants et. Ainsi, les régimes à base de plantes sont parfaits pour ceux qui n’aiment pas prendre des médicaments ou de risquer des effets secondaires indésirables.

Imaginez si, comme le président Clinton, notre nation adopte un régime alimentaire à base de plantes. Imaginez si nous retirons significativement les produits d’origine animale. Il y a un pays qui a essayé. Après la Seconde Guerre mondiale, la Finlande nous a rejoint dans l’emballage de la viande, les œufs et les produits laitiers. Dans les années 1970, le taux de mortalité par cardiopathie des hommes finlandais était le plus élevé dans le monde, et ainsi ils ont lancé un programme national visant à réduire leur consommation de gras saturés.  Leurs efforts ont abouti à une baisse de 80 pour cent de la mortalité cardiaque dans tout le pays.

Source: Kathy Freston

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s