végétarien pour vivre mieux et plus longtemps:)

Vous voulez vivre plus longtemps? Cuisinez de la maison nous dit une nouvelle étude. 

Je suis tombée sur les résultats d’une étude qui loin de me surprendre, m’a confortée dans mon rôle de chef cuisinière et de maman. Je vous la partage ici avec mes trucs personnels pour vous permettre d’atteindre vous aussi cette longévité et cette santé observée dans l’étude.

Une nouvelle étude publiée récemment dans le journal Public Health Nutritiona mis en valeur  tous les bénéfices pour la santé des gens qui cuisinent au moins 5 fois par semaine à la maison.
Les bénéfices viendraient non seulement du fait de ce que l’on mange mais autant du fait de participer physiquement à la préparation.
L’étude qui s’échelonne sur 10 ans s’intitulant “Cooking frequency may enhance survival in Taiwanese elderly,” a été conduite par une équipe australienne et taiwaïnaise et incluait la participation de près de 2000  individus agés de plus de 65 ans.
Parmi les participants, 31 pour cent auraient préparé des repas à la maison au moins cinq fois par semaine, 17 pour cent deux fois par semaine tout au plus, de 9 pour cent à la maison de trois à cinq fois par semaine, et près de la moitié (43 pour cent) ont indiqué qu’ils n’ont jamais cuisiné à la maison. Lorsque les chercheurs ont fait un suivi, après dix ans, ils ont constaté que les participants qui ne sont pas morts au cours de la période de temps, la cuisine fréquente était un facteur important dans leur santé et leur longévité. Il en est résulté que Les femmes, qui font généralement plus de cuisson vivent plus longtemps que les hommes.

Les repas préparés à la maison contiennent toujours des fruits et légumes frais et utilisent moins de sodium, d’ingrédients artificiels ou malsains et de gras trans dans la préparation.

Cette étude s’inscrit dans la foulée d’un autre rapport qui montre que 96 pour cent des restaurants de type familial Américains dépassent les recommandations de l’USDA pour les graisses saturées et de sodium sur la plupart des éléments du menu, qui ont tous deux été liés à des risques graves pour la santé, y compris le diabète, l’obésité, les maladies du coeur et de l’hypertension.

Cuisiner à la maison n’est pas nécessairement  long ou difficile, cela nécessite un minimum d’organisation et de planification.  Les bons outils à portée de mains rendent la tâche plus agréable et souvent nous permettent de sauver du temps. Je cous ai préparé une liste des outils indispensables.
Voici ce dont vous ne devriez jamais vous passer:

  • Un bon économe-l’éplucheur- avec une lame affutée et résistante et qui ne rouillera pas au lave-vaisselle est primordial.  Après tout, vous en passez du temps à peler des légumes!
  • Une planche à découper avec une surface non glissante afin de vous assurer qu’elle ne bougera pas de votre plan de travail. Ayez en deux sous la main si vous cuisinez beaucoup ou préparez de la viande et réservez-en une pour l’usage exclusif de celle-ci. Mon truc est une planche à découper rouge pour la viande et une blanche pour les fruits & légumes.
  • Un couteau de chef avec une lame affutée et résistante à la rouille-en stainless ou en céramique, ayant une poignée assez lourde et confortable.  Essayez-la prise en mains au moment de magasiner votre lame, si vous êtes inconfortable en magasin, il y a des chances que cela dure à la maison.  Visionnez des capsules vidéo de coupes, il y en a une tonne sur youtube et sur des sites de références culinaires tel Larousse cuisine.
  • Un presse-ail solide, qu on utilisera pour le gingembre, l’ail, les échalotes françaises et tout ce qui peut demander à être écrasé.
  • Une râpe en stainless steel solide avec une prise confortable pour la main, affutée et qui nous permet autant de râper une noix de muscade que le bloc de cheddar.
  • Une mandoline, cet outil qui permet de réaliser une julienne de carottes en 1 minute et des frites minces en un tour de mains,ou encore  des tranches de 1 mm d’épaisseur de légumes racines. les modèles en plastique du quartier chinois de MTL font des merveilles, les lames doivent aller au lave-vaisselle, donc ne pas rouiller ni plier. Choisissez-en une qui a une garde pour vos doigts ( poignée de protection qui pique les aliments à trancher.)
  • Le dernier et non le moindre, un mixeur: soit le modèle à main, soit le mini-robot culinaire ou le mixer osterizer qui broie,moud, liquifie. Je fais tout en quelques secondes avec cet outil qui n’a pas besoin d’investissement majeur pour être fonctionnel. Mayonnaise,sauces,purées,pesto, vinaigrette,potages,gaspacho,coulis et j’en passe!

Mon dernier conseil porte sur la qualité des aliments et de la fraîcheur de ceux-ci.  Vous ne pourrez jamais vous tromper si vos aliments sont bons au goût et frais.  Expérimentez les cuisines du monde, transformez un dessert indien en une entrée, une soupe italienne en un repas festif et rapide pour les enfants. Trouvez en vous l’inspiration: relevez d’herbes fraîches la recette que votre grand-mère vous préparait pour votre anniversaire, ajoutez des noix,des grains et des épices à vos sauces et pestos.  La cuisine est un univers en soi et trop souvent les gens n’osent pas cuisiner de peur de ne pas être à l hauteur.  Ayez confiance en vous, goûtez souvent et développez votre intuition gustative.  votre mémoire sensorielle est votre meilleure alliée dans la cuisine, et dites-vous que si depuis des millénaires l’espèce humaine à survécu, c est grâce à ce même instinct que vous possédez et qui ne demande qu’à être mis à jour!
Bonne découverte et bon appétit!
Découvrez comment utiliser une mandoline dans cette vidéo

économe

envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s